La Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) a annoncé ce mardi 11 février avoir mis en demeure EDF et Engie pour « non-respect de certaines des exigences » liées à la collecte des données de consommation issues des compteurs électriques « communicants ».

La CNIL leur demande de se conformer à la loi dans un délai de 3 mois.

Laisser un commentaire

Contact

Pas lisible ? Changez le texte captcha txt

Ecrivez et appuyez sur la touche "Entrer" pour lancer la recherche